1001 qu'est-ce que c'est ?

1001 est un projet en cours de réalisation.
Il est né en juin 2005 d’une envie commune de Corine Kleck et de Véronique Moser d’axer une recherche essentiellement sur la notion de série et de multiple. A quel moment « beaucoup » n’est plus quantifiable ? Dans la langue française 1001 signifie ce « beaucoup », ce moment à partir duquel on ne parle plus d’unité mais de quantité.

Tout sucre tout miel

 

Liqueur de fleurs d’acacia


75 gr de fleurs d’acacia

1/2 l d’eau de vie à 45°

2 dl d’eau

1 gousse de vanille

200 gr de sucre en poudre


Pour obtenir 75 gr de fleurs, deux solutions s’offrent à vous :

Les puristes compteront 1001 fleurs, les plus pragmatiques récolteront 150 à 200 gr de grappes de fleurs.

Quel que soit votre choix, vous ne garderez que les sommités fleuries, partie la plus odorante de l’acacia.


Placer les fleurs et la gousse de vanille dans un bocal en verre puis recouvrer d’alcool. 

Laisser macérer 48 heures.


Préparer un sirop avec le sucre et l’eau. Une fois à ébullition et le sucre fondu, laisser refroidir.

Verser le sirop froid dans le bocal. Fermer hermétiquement et laisser reposer un mois à l’abri de la lumière.

Filtrer, mettre en bouteille.


Cette délicieuse boisson se déguste fraîche, seule ou accompagnée d’eau pétillante et de vin blanc sec.

Dans ce cas verser dans chaque verre, deux doigts de liqueur, ajouter la quantité de vin blanc et d’eau pétillante en fonction de votre goût.

Pour une version sans alcool, faites un sirop dans les mêmes proportions que ci-dessus, ajouter le jus d’un citron ainsi que les fleurs. Faire cuire à petits bouillons durant quarante minutes.


En faire des tartines

 

En faire des tartines

Découvrez la fameuse recette du pain perdu appelée aussi pain doré, un pain trempé dans un mélange d'oeufs, de sucre et de lait. Cette recette facile et rapide est un délice régressif qui vous assurera un succès garanti. 

 

Pain rassis ou brioche pour les plus délicats

Oeufs 

Sucre en poudre en fonction de votre goût ou de votre tolérance au produit

Lait entier 

Pour le reste de la recette :

Beurre doux

Sucre glace

Battez grossièrement les oeufs avec le lait et le sucre dans une assiette creuse.
Coupez le pain ou la brioche en tranches de 2 cm d’épaisseur, puis les tremper rapidement dans le mélange pendant quelques secondes. Si vous les laissez trop longtemps, elles risquent de s'émietter.

Dans une poêle chaude, mettez à fondre une noix de beurre et saisissez quelques tranches pendant 2 à 3 minutes de chaque côté.

Servez lorsque la première fournée est prête. Enchainez avec la suivante et renouvelez l’opération autant que nécessaire jusqu’à épuisement des tranches.


Servez le pain perdu chaud ou tiède et pour plus de gourmandise, le saupoudrer de sucre glace. Pour une présentation originale, n'hésitez pas à tailler vos tranches de pain perdu avec des emporte-pièces.


 

Bouillon de culture


Fond de légumes lactofermentés

Oubliez les bouillons cubes industriels, devenez petit chimiste et relevez vos plats avec cette recette saine, rapide à faire et facile à utiliser.


Pour un bouillon classique de légumes :

250 g de carottes

250 g de céleri boule ou chou rave et céleri branche

250 g de poireau

120 g d’oignon

30 g de gingembre

1 gousses d’ail

des herbes aromatiques: livèche, romarin, sauge, basilic, etc...

100 g de sel

À vérifier une fois les légumes épluchés et pesés, la règle, c’est 10 g de sel pour 100 g de légumes.


Pelez et coupez les légumes en petits cubes.

Déposez les dans un pilon et écrasez jusqu’à obtenir une pâte fine. Vous pouvez bien sûr opter pour un mixer ou un blender, mais le plaisir de l’écrabouillage sera perdu.

Pour obtenir une pâte la plus fine possible, attendez quelques minutes (le sel va commencer à ramollir les légumes) puis pilonnez à nouveau. Renouvelez l'opération autant de fois que nécessaire.

Déposez la pâte crue ainsi obtenue dans un bocal en verre préalablement ébouillanté. Fermez avec un couvercle. Votre fond de bouillon se conserve ainsi au réfrigérateur six à douze mois.

Dosage conseillé : 1 cuillère à café, voire à soupe pour 500 ml de liquide.


Tailler dans le gras

 

Tailler dans le gras.

 

Quand les temps sont durs et les vaches maigres, reste le gras du cochon !

Cette recette oubliée égaillera vos repas de fin de mois difficiles. Elle est simple et rapide, il s'agit du gratton charentais et bel avantage, cette recette deux en un vous permettra de fabriquer également du saindoux pour faire griller vos pommes de terre.

 

1 kg de gras de cochon ou de lard très gras

Trois oignons

Epices

 

Coupez en dés le gras de porc. Faites fondre à feu très doux le gras de porc dans une marmite à confiture (en cuivre si possible) ou autre récipient de grande contenance.

Lorsque le gras est presque fondu, récupérez à la cuillère à soupe une grande partie du gras. Mettez le dans un récipient, assaisonnez à votre convenance (sel poivre, girofle...). Laissez refroidir. Vous obtiendrez une masse blanche, le saindoux que vous pourrez utiliser pour griller des pommes de terre.

Continuez à faire réduire vos grattons, enlevez encore si nécessaire un peu de gras liquide puis ajoutez les oignons coupés en fines lamelles. Assaisonnez. Montez un peu la température de cuisson afin de faire griller vos grattons. Attention, ils doivent rester blonds !

Régalez vous avec du pain de grillé.


La coupe est pleine

 

Cocktail pétillant à la grenade


Envie d’une boisson apéritive et réjouissante pour prolonger les moments festifs, voici une recette de cocktail vif et savoureux. 

 

Ingrédients pour 2 personnes :

Alcool blanc type vodka 50 ml

Liqueur à base d'écorces d'oranges douces et amères 20 ml

Jus de grenade 20 ml

Citron 1

Vin pétillant 150 ml (vin de Champagne ou Crémant)

Sucre 1 c. à café

Graines de grenade 35 c. à soupe (nous avons pris le soin de compter exactement 1001 graines)

Glace pilée 15 c. à soupe 

 

1. Pour la glace pilée, mettez les glaçons préalablement congelés dans un torchon et écrasez-les avec un marteau.

2. Dans un shaker, mélangez la liqueur, la vodka et la glace pilée. Ajoutez à cette préparation, le jus de grenade et le jus du citron puis remuez à nouveau.

3. Givrez votre verre à cocktail en mouillant son bord puis en le trempant dans du sucre.

4. Remplissez la moitié du verre avec les graines de grenade, puis versez la préparation et terminez avec le vin pétillant. Vous pouvez décorer le verre avec une rondelle de citron ou un tortillon de zeste.

5. Si vous souffrez de digestion difficile, nous vous conseillons de remplacer le vin pétillant par de l’eau gazeuse.


Et maintenant… Trinquons !


Mi-figue, mi-raisin

 

Variante du Christmas pudding anglais composé de treize ingrédients pour représenter Jésus et ses treize disciples, sept minutes de trempage dans du brandy parce que le sept porte bonheur et onze grammes d’épices parce qu’en multipliant 13 par 7 par 11 vous obtenez 1001.


170 grammes de beurre (graisse de rognon pour les puristes)

200 grammes de farine

25 grammes d'orange confite

25 grammes de cédrat confit

400 grammes de raisins secs (1001 grains pour les puristes)

400 grammes de figues séchées

100 grammes d’amande en poudre

3 œufs

1/2 sachet de poudre à lever

33 cl de brandy

100 grammes de sucre

11 grammes d’épices (gingembre, girofle, cannelle, muscade)

1 zeste de citron


La veille, dans un récipient, mettre à macérer dans le brandy les fruits secs et confits que vous aurez hachés au par avant ainsi que le zeste de citron.

Le jour même, fondre le beurre à feu doux, le mélanger avec le sucre. Ajouter un à un les œufs.

Battre avec l’ensemble des ingrédients secs.

Ajouter à la préparation les fruits trempés dans l’alcool.

Verser la préparation dans un moule beurré.

Cuire au four thermostat 7 pendant 45 minutes.

Démouler.

Réserver, il est encore meilleur le lendemain.